02 septembre 2009

UN ARTISTE SANS FRONTIERES

Ousmane a commencé à sculpter sur la pierre vers l’âge de 6 ans. Lors du Festival des Arts Nègres de 1966, feu le président poète Léopold Senghor, fasciné par ses créations, décide de lui octroyer une bourse pour aller poursuivre sa formation. Le développement de son art le mènera à parcourir le monde, de Paris à New York en passant par  l’Angleterre, la Suisse ou encore le Japon. Il aura parcouru les quatre coins de la terre recherchant les matériaux nécessaires à son art tel le bois d’ébène, le marbre, l'albâtre, le basalte… mais aussi pour trouver audience et sites pour son travail. Il déclare lui-même que l’artiste n’a pas de pays, comme le disait si bien Claude Lévi-Strauss « Chaque culture reste authentique en s’enrichissant au contact des autres ».

Entre les expositions,les productions, la variété de son travail, les étapes de sa vie qui peuvent marquer l’unité de son œuvre, les prix gagnés, les formations, il y a déjà plus qu’assez pour remplir des catalogues entiers.

Posté par Ousmane Gueye à 10:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur UN ARTISTE SANS FRONTIERES

Nouveau commentaire